Il y a urgence.

Annie Leibovitz n’est plus à présenter. Photographe des magazines ‘Rolling Stones’, ‘Vanity Fair’ et autre ‘Vogue’, elle prit la dernière photo de John Lennon le matin de son assassinat.

Pour découvrir son œuvre, je vous conseille de prendre 7 mn 36 de votre temps pour regarder cette vidéo de Laurent Breillat qui lui est consacrée.

Dans son livre « A photographer’s life« , présenté à la fin de la séquence, figurent des photos prises lors d’un événement familial douloureux. Chacun son avis mais cela ne me choque pas. Pourquoi la joie devrait être immortalisée et pas la tristesse qui laisse pourtant bien plus de traces en chacun de nous?

C’est en pensant à cette partie de ce livre que je pris deux photos au smartphone cette semaine aux urgences de l’hôpital accompagnant ma mère dans de difficiles moments.

Rien à voir avec les portraits d’Annie Leibovitz mais cette situation compliquée m’a fait pensé à cet instant personnel, intime et minimaliste.

Ces photographies faites me permettront de me rappeler ces 6h d’attente où j’entendais ce souffle usé et fatigué à côté de moi. Je me souvenais alors celui, bienveillant, ressenti enfant, blotti contre elle pour m’endormir attendant le retour de mon père de son travail nocturne.

Belle soirée!

 

Dyptique urgences.JPG

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s