Sur la plage, abandonnés.

Durant un court instant au petit matin,

Avant que des hordes de petits plaisantins,

Ne viennent oublier leurs déchets

Sur la plage, abandonnés.

De Dunkerque à Bray-dunes,

15 km de sables, d’infortunes,

Et 120 tonnes de déchets en deux mois d’été !

Mais pourquoi l’être humain est-il si mal élevé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s