Les vies de cette ville : dans le bleu

Quatrième volet de cette série "Les vies de cette ville" après les précédents extraits de janvier 2019, septembre 2019 et avril 2020. Cette série révèle des personnages qui me semblent bien esseulés et tellement visibles à la fois. Ils défilent dans un sens, partent dans l’autre sens, viennent à notre rencontre puis s'éloignent et nous… Lire la suite Les vies de cette ville : dans le bleu

La possibilité d’une île

Photo et texte de février 2017, au sud de Pinarello (Corse), C'est un billet très personnel, c'était sur le moment...   Un mois durant dix ans.Nous étions enfants, insouciants.Rigolades et bains de mer,Ce rivage, notre paradis sur terre. Un détour trente ans plus tard.Une balade, presque un hasard.La route en surplomb et cette vue.Je pensais… Lire la suite La possibilité d’une île

L’amour volatile

Approche, tourne autour et observe,Ne bouge pas, attend ou observe,L’amour est si fragile. Reste calme, respire et imagine,Lève la tête, regarde le ou imagine,L’amour vacille. Montre lui ton envie et dis lui,Hésite, un peu, beaucoup ou dis lui,L’amour est si subtil ! Ouvre tes ailes, impressionne et prépare toi,Fais comme si, ignore le ou prépare… Lire la suite L’amour volatile

Série dit « Cule »

Il faut toujours une première série. Elle est première et dernière si elle est ratée au point d'ôter toute envie de recommencer. Si elle est parfaite, toute nouvelle tentative risque d'en être que pâle copie. Une première série photographique prête le flan à la diplomatie, à la loi du milieu, celle du juste. Celle qui… Lire la suite Série dit « Cule »

Inspiré ?…Soufflez

Avec de la chance, si je suis inspiré, vous en aurez le souffle coupé, le retiendrez peut-être ou ... l'expulserez de dédain. Mon ambition retomberait-elle comme un soufflet ? Si elle se résumait à vouloir vous étonner, ce serait sûrement retour à la maison mère, au terminus des prétentieux. Ce serait la douche froide. De… Lire la suite Inspiré ?…Soufflez

Salut Bonhomme !

Salut bonhomme, Te voilà sur le chemin du retour après plusieurs mois de mer. La Bretagne se rapproche. A l'aube, sur l’aileron tribord, tu regarderas cette côte effilochée apparaître timidement sur l’horizon. Derrière elle, un autre jour se lève bien différent des précédents. C'est un moment inoubliable, inouïe, émouvant, chialant. Tu sentiras cet air humide… Lire la suite Salut Bonhomme !

Sortons de nos cavernes

En écrivant le titre, j'ai immédiatement pensé au capitaine Caverne. Une de ces associations qui, sur un seul mot, me rappelle un souvenir d'enfance. Un peu comme l’odeur d’une pâtisserie sortant du four qui nous transporte dans le passé. Notre madeleine de Proust d'À la recherche du temps perdu. En matière de temps perdu, le… Lire la suite Sortons de nos cavernes

Quel drôle d’oiseau celui-ci!

Voici que je propose ma 3ème publication ornithologique d'affilée! On finirait par se méprendre sur la volatilité de mes horizons photographiques à moins  que mon oisiveté à observer les plumés ne soit pas assez forte. A force d'attendre que le petit oiseau veuille bien sortir, j'ai enfin pu sourire en voyant le bout de son… Lire la suite Quel drôle d’oiseau celui-ci!

Souriez, le petit oiseau va sortir!

Comme vous sans doute...je piaffe d'impatience de me promener dans les rues trouver du grain à moudre et donc du grain sur les photos. La photo animalière ne m'attire pas, contrairement à ce que pourrait laisser envisager un horizon possible. Mais, pour éviter de bayer aux corneilles, je me suis tourné vers le jardin. Le… Lire la suite Souriez, le petit oiseau va sortir!

L’horizon des possibles

Nous sommes confinés. Comme nous, John attend. John attend. Le goéland pourrait s'envoler pour embrasser de nouveaux horizons clairs et prometteurs. Mais il y a aussi cette porte métallique. Cette boite curieuse qui reflète mal son image. Quel horizon se cache derrière cette porte? John attend toujours,  interloqué par cet accès privé. « Ce serait… Lire la suite L’horizon des possibles